Jeter moins, jeter mieux, donner une seconde vie aux objets

Envoyer ce lien par e-mail à un ami

Téléviseur (à tube ou écran plat)

Téléviseur (à tube ou écran plat)
Les téléviseurs contiennent des matières premières précieuses (comme le cuivre) et des composants très polluants (notamment les métaux rares des tubes cathodiques).

En fin de vie, ils font l'objet d'une filière de valorisation et de dépollution spécifique pour les DEEE (déchets d'équipements électriques et électroniques).

Les évolutions technologiques rapides et leur marketing contribuent à accroître la fréquence de leur renouvellement, sans plus attendre que le produit soit en fin de vie.

 

Où Jeter : En déchèterie

Bien jeter

Filière de recyclage

Filière de recyclage

Logo ampoule RecyclableNe jetez pas votre vieux téléviseur à la poubelle.
La filière des DEEE ménagers est organisée et financée par les producteurs des équipements électriques et électroniques, qui adhèrent à l’éco-organisme agréé Eco-Systèmes.

Où jeter ? Si vous en achetez un nouveau, vous pouvez confier votre ancien matériel à votre revendeur.

Attention : les emballages de votre nouveau téléviseur peuvent être recyclables.

Tri sélectif

Tri

 
A défaut, vous pouvez apporter vos appareils dans le local dédié aux DEEE de l'une de vos 7 déchèteries.

Précautions :
  • Même si votre déchèterie (ou votre revendeur) acceptera de reprendre le matériel incomplet,il est préférable d'apporter l'équipement entier de votre appareil.


  • Ne démontez pas votre appareil. Ce sont les filières de recyclage, de dépollution et de valorisation qui s'en chargeront.

BON A SAVOIR : LES ENJEUX

Créée en 2006 et forte d'un bilan positif, la filière DEEE s'est fixé comme objectif un taux de collecte de 14 kg par an et par habitant d'ici 2019 (fin 2017, ce chiffre, en hausse, a dépassé 10 kg).

Une dépollution est effectuée sur les appareils contenant des batteries, des piles, des fluides, des plastiques bromés.

Environ 75 % du poids de l'appareil est valorisé :
  • Les métaux ferreux et non ferreux sont valorisés à 80 % environ ;

  • Les piles et accus, à 75 % après élimination des substances nocives ;

  • Les cartes électroniques à 70 % après élimination des substances nocives ;

  • Le cuivre contenu dans les câbles et circuits est récupéré.

Les équipements électriques et électroniques génèrent d'autant plus de déchets qu'ils ont une durée de vie de plus en plus courte et font l'objet d'une surconsommation des ménages, liée aux évolutions technologiques rapides et à leur marketing.

Les appareils qui ne sont ni réparés, ni collectés, ni valorisés peuvent engendrer la diffusion dans l'environnement de sous-produits polluants. On sait que les plastiques des DEEE contiennent des RFB (retardateurs de flamme bromés) qui conduisent à les qualifier de « déchets POP » (polluants organiques persistants). Toxiques et bioaccumulables, se dégradant très lentement, les déchets POP ne peuvent ni être stockés avec les autres déchets, ni être incinérés avec les ordures ménagères, ni être recyclés.
Pour quel objet souhaitez-vous des conseils ?
Recherche par mots-clés

Recherche guidée