Le Plan Climat Energie Territorial

Envoyer ce lien par e-mail à un ami

Le Plan Climat Energie Territorial

Morlaix Communauté a validé le contenu du livre blanc le 09 décembre 2013. Ce document définit le programme cadre de la politique énergétique du territoire pour les années à venir.

Issu d'une démarche de concertation menée avec les habitants du territoire et les services de la collectivité, il fixe les grandes orientations retenues qui préfigurent la mise en œuvre du plan d'actions.

 Le réchauffement climatique est au cœur des préoccupations des pouvoirs publics. L'État, par l'intermédiaire du projet de loi Grenelle 2, a rendu obligatoire pour les collectivités de mettre en place un PCET avant la fin de l'année 2012. Cette nouvelle réglementation vient étayer l'adoption pro-active d'un Plan Climat par Morlaix Communauté, et conforte son engagement pour la lutte contre le changement climatique.

Qu'est-ce que le Plan Climat Énergie Territorial ?

Le Plan Climat Énergie Territorial est un projet de développement durable qui a pour objectif principal la lutte contre le réchauffement climatique. Il de décline en deux objectifs principaux:

1- La lutte contre le changement climatique :

L'activité humaine engendre des impacts sur l'environnement. Il est nécessaire de les prendre en compte afin de limiter la pollution et les conséquences qu'elle entraîne. Cela passe notamment par la poursuite des objectifs fixés au niveau international :

  • Les 3 x 20: à l'horizon 2020, il est nécessaire d'assurer une diminution de 20% des émissions de gaz à effet de serre, d'améliorer la performance énergétique des territoires de 20%, et d'être en mesure de fournir une énergie issue du renouvelable à hauteur de 20% de la production totale (23 % pour la France)
  • Le Facteur 4: Diminution de 75% des rejets de gaz à effet de serre à l'horizon 2050.

2- L'adaptation au changement climatique:

Le réchauffement climatique est une réalité faisant désormais consensus au sein de la grande majorité de la communauté scientifique. Cela a des conséquences sur l'environnement, et certaines populations sont plus vulnérables que d'autres face à ces changements ( inondation, sècheresse, élévation du niveau de la mer, réduction de la biodiversité...). Il appartient donc aux territoires d'anticiper ces changements, et après avoir identifier les difficultés qu'ils sont susceptibles de rencontrer, de mener une politique efficace d'atténuation de leur vulnérabilité.

En résumé, un PCET poursuit un double objectif d'atténuation et d'adaptation qui constitue un véritable enjeu pour le développement des territoires.

L'ambition de Morlaix Communauté

Morlaix Communauté souhaite mettre son exemplarité ainsi que sa capacité à initier des projets au service d'une prise de conscience générale du territoire.

Cette prise de conscience est une étape préalable essentielle à l'appropriation de la démarche par les acteurs du territoires (les ménages, les entreprises, les services publics...). L'implication de la Communauté d'Agglomération dans ce projet est déterminante pour assurer la cohésion de cette orientation durable sur l'ensemble du territoire. En effet, à cette échelle, l'intervention publique est pertinente car elle s'inscrit dans un contexte local qui lui permet d'être à l'écoute des attentes et interrogations des citoyens.

La communication, un préalable à la réalisation

Un grand projet comme la mise en place d'un PCET nécessite une préparation adaptée. Il s'agit dans un premier temps de communiquer largement autour de la démarche afin de la porter à connaissance du plus grand nombre, et de susciter l'intérêt des futurs acteurs. La démarche doit permettre à la collectivité de positionner les problématiques du changement climatique et de la question énergétique comme préoccupations majeures de notre territoire.

Nos obligations réglementaires en matière de Plan Climat sont les suivantes:
  1. réalisation d'un bilan GES sur les compétences et le patrimoine de la collectivité. Compte tenu du caractère structurant du Plan Climat, il est préférable d'étendre le bilan GES à l'ensemble du territoire. La mise à jour de ce bilan doit se réaliser au plus tard tous les 3 ans.
  2. réalisation d'une étude de vulnérabilité énergie/climat
  3. réalisation d'une étude de potentiel d'énergies renouvelables
  4. Formalisation d'un plan d'actions chiffré, afin notamment d'améliorer l'efficacité énergétique, d'augmenter la production d'énergie renouvelable et de réduire les effets des activités en termes d'émissions de gaz à effet de serre, conformément aux objectifs issus de la législation européenne relative à l'énergie et au climat (3 X 20 et facteur
  5. Mise en place d'outils d'évaluation et de suivi de la démarche

Comment agir ?

La lutte contre le changement climatique concerne tout le monde. Chacun peut agir en adoptant au quotidien des écogestes (covoiturage, conduite souple, recyclage des déchets, économies d'énergies...). Dans son plan d'action, la Communauté d'Agglomération organise des ateliers d'échange et de sensibilisation autour des enjeux énergétiques et climatiques du territoire. La collectivité soutient également les initiatives écoresponsables et les actions des citoyens en s'engageant à leur côté par le biais d'opérations de réduction d'émissions de GES.

Les grandes étapes de mise en place d'un plan climat :

  1. Engagement de la collectivité dans un plan de réduction
  2. Mise en place d'ateliers de co-concertation avec l'ensemble des acteurs ( institutionnels, associations, chambres consulaires, citoyens...) afin de définir des pistes d'actions
  3. rédaction d'un livre blanc des actions
  4. Mise en place des actions
  5. Évaluation et suivi de ces actions, par la mise en place d’indicateurs afin de pouvoir mesurer l'évolution et les résultats des actions mises en œuvre.

Chacun peut donc agir à votre niveau en venant participer aux diverses manifestations et ateliers que Morlaix Communauté propose régulièrement.

 

Contact

Pour plus de renseignement,vous pouvez contacter :

Tel : 02 98 15 22 60

developpement.durable@agglo.morlaix.fr