Présentation

Envoyer ce lien par e-mail à un ami

Les collectivités ont un rôle important à jouer dans ce domaine puisque qu'elles ont la responsabilité des politiques publiques de leurs territoires : urbanisme, transport, habitat, production locale d'énergie...Par ailleurs, la mobilisation de tous (institutions, citoyens, entreprises...) est nécessaire afin d'envisager des solutions communes et consenties.

Le Pacte électrique breton

Pour répondre durablement aux défis auxquels la Bretagne se trouve confrontée en termes de sécurisation de son alimentation électrique dans les années à venir, l’Etat, la Région Bretagne, RTE, l’ADEME et l’ANAH se sont mis d’accord sur le contenu du présent pacte dont ils sont signataires indissociables. Ils s’engagent à le mettre en oeuvre, dans le respect de leurs compétences respectives et avec le soutien de l’ensemble des acteurs bretons qu’ils s’engagent à mobiliser au travers d’accords partenariaux mentionnés au présent pacte.

Evolution de la production mondiale de pétrole

 Des constats

La Bretagne connaît une situation de fragilité électrique croissante due à plusieurs facteurs :

  • la situation péninsulaire de la Bretagne ;
  • sa faible production électrique (8% seulement de la consommation) ;
  • la forte croissance démographique et le dynamisme économique qui augmentent les besoins en proportion plus importante qu'ailleurs, malgré une situation actuellement moins énergivore que le reste du territoire français.

Cette situation a été identifiée tant par le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE) dans ses bilans prévisionnels de l’équilibre offre/demande, que par l’État, notamment dans la Programmation Pluriannuelle des Investissements (PPI), et par les collectivités de la Conférence territoriale.

Une stratégie partagée

Pour assurer l'avenir énergétique de la Bretagne, les signataires proposent des solutions susceptibles de réduire cette fragilité électrique à travers l’élaboration et la mise en œuvre d’un pacte électrique breton. Préconisé par le Préfet de région et le Président du Conseil régional lors de la conférence bretonne de l'énergie qu'ils co-président, ce pacte vise à sécuriser l'avenir électrique de la Bretagne en proposant des solutions autour d'un « trépied » d'actions complémentaires :

  • des efforts importants de maîtrise de la demande en électricité ;
  • un développement ambitieux de la production d'énergies renouvelables ;
  • la sécurisation indispensable de l'alimentation électrique (production et réseaux).

Le présent pacte a été élaboré à partir d’une analyse chiffrée de l'existant et d’une prospective sur les différentes thématiques, partagées dans les groupes de travail organisés dans le cadre de la conférence bretonne de l'énergie.

Des engagements ambitieux

La mise en oeuvre de cette stratégie implique des engagements forts ; ceux-ci sont traduits au travers d’objectifs chiffrés, échelonnés sur un calendrier resserré : actions immédiates, puis objectifs à horizon 2012, 2015 et enfin 2020, afin de pouvoir rapidement engager des actions et en mesurer les effets.

  • Engagement à maîtriser la demande d’électricité (MDE), avec pour objectif de diviser par 2, puis par 3, la croissance de la consommation
  • Engagement à porter à 3 600 MW la production d’électricité renouvelable d’ici 2020
  • Engagement de sécurisation de l’alimentation électrique

source : plan éco-énergie Bretagne

 

Contact

Pour plus de renseignement,vous pouvez contacter :

Tel : 02 98 15 22 60

developpement.durable@agglo.morlaix.fr